OpenPlotter, un formidable système d’exploitation pour la navigation !

Installation du système OpenPlotter sur un Raspberry Pi 3

Maintenant le cœur du système ! Suite à l’acquisition d’un Raspberry Pi 3 et à la confection d’un écran adapté au bateau, voici l’installation et la configuration du système OpenPlotter.

La communauté liée au Raspberry est très active et développe plein de belles choses. C’est donc un système tout près pour le bateau que j’ai choisi d’installer, « Openplotter », fonctionnant sur Linux. Cette plate-forme est vraiment idéale pour la navigation, comprenant le logiciel de cartographie open source « OpenCPN », le logiciel de lecture de fichier météo « ZyGrib » et un logiciel permettant de prendre en charge toutes les données NMEA 0183, NMEA2000, capteurs divers… De plus le Raspberry ainsi configurer peut devenir un multiplexer de donnée NMEA via WIFI (pour les initiés), on peu également y connecter très simplement un écran déporté via WIFI ou Bluetooth pour lire ses cartes même à la barre !

Donc l’idée est là, elle a l’air d’être idéale, maintenant il faut l’installer et le faire marcher correctement.

 

Procédure d’installation d’Openplotter sur Raspberry

 

  1. Formatter la carte SD : utiliser SDFormatter (option Format size adjustement sur ‘on’)
  2. Si votre carte est une micro SDXC (soit >32Go), il faut la transformer au format Fat32 en utilisant le logiciel « fat32format.exe »
  3. Copier le contenu sur la carte SD du dossier « OpenPlotter » préalablement téléchargé sur le site internet http://www.sailoog.com/
  4. Lancer le Raspberry avec cette carte et suivez les instructions pour installer le système.

Voila, normalement vous démarrez sur Openplotter!

Si besoin d’aide regardez sur : https://www.raspberrypi.org/documentation/installation/sdxc_formatting.md

Installation des cartes sur OpenCPN

Ensuite, il vous faudra installer les cartes marines sur OpenCPN, j’utilise les cartes de CM93 de 2012 que l’on peut télécharger gratuitement sur Internet en fouillant un peu. Pour les installer :

  1. Une fois téléchargés, il faut dézipper les fichiers (part1 et part2) dans un dossier (sur OpenPlotter il existe déjà et est appelé « Chart »).
  2. Il faut rassembler le contenu des 2 fichiers directement sous le dossier « Chart ».
  3. On ouvre OpenCPN, on accède aux options (l’icon en forme d’engrenage) et à l’onglet carte. On ajoute la direction du dossier précédemment rempli les cartes CM93 et on coche « forcer la reconstruction de la base de données » puis on clique sur Ok.

Normalement ça doit marcher !

GPS, AIS et autres

Finalement, il ne reste plus qu’à brancher les éléments que l’on possède dessus, c’est-à-dire GPS et AIS si on a, capteur de pression, les données des instruments de bord, etc. De mon côté, c’est la VHF (la Standard Horizon GX2200E) qui me fournit le GPS et l’AIS par un câble de données mais via les fils directement bien entendu ! Il m’a fallu connecter un bout de câble RS232, puis un câble RS232 vers USB pour brancher tout ça sur le Raspberry.

Miracle, je reçoit les données sur OpenCPN, qui peux maintenant enregistrer la trace du bateau et positionner les cible AIS. Depuis la dernière version (V10) d’OpenPlotter, le système prend en compte le positionnement GPS pour paramétrer l’heure du Raspberry, ce qui est très pratique car celui-ci ne peut pas, sans ajout d’élément spécifique, conserver l’heure.

Enfin, j’ai un capteur de pression fraîchement branché mais je n’en tire pas grand chose pour le moment (je reviendrai vers vous si j’arrive à en faire une station météo correcte)!

 

Expériences

 

Mon utilisation actuelle du Raspberry: lecteur et traceur de cartes marines, lecteur de fichiers météo, baromètre et thermomètre (pas très ergonomique pour l’instant), traitement de texte occasionnellement, accès à internet si j’ai du réseau.

D’autres personnes rencontrées l’utilise pour envoyer les données GPS et AIS (multiplexeur) à leur tablette munie d’un système de cartographie.

Sur les blogs on peut voir des utilisations comme gestionnaire de batterie ou des réservoirs d’eau et de gasoil, alarme à distance d’effraction, alarme à distance de dérapage du bateau au mouillage…

J’ai encore plein de projet pour lui mais chaque chose en son temps l’avantage c’est qu’il est extrêmement évolutif. Il peut potentiellement remplacer tout les systèmes vendus par les shipchandlers, pour ceux qui cherche une solution plus économique ou plus personnelle.

17 commentaires

  1. Bonjour

    Merci pour le partage !
    Je possede la même config VHF 2200 et rapsberry pi avec opencpn. pouvez vous m aider pour la connection entre eux pour récupérer mais et Gps , quel câblage ?

    merci d avance

    Dominique

  2. Bonjour Anais, Damien, Super périple!
    J’ai également une vhf gx2200e, elle est connectée à un routeur wifi vYacht (http://www.vyacht.net/) une des deux entrées récupère le seatalk de l’instrumentation de bord et l’autre entrée NMEA 183 récupère l’AIS et (c’est mon souhait en tout cas) le GPS en provenance de la VHF. Je récupère bien l’AIS mais impossible à ce stade de récupérer les données GPS, je vois bien les cibles AIS sur mon lecteur de carte mais pas de positionnement GPS.
    Quelle couleurs de fils de la gx2200e avez vous utilisé pour connecter au cable USB allant vers le RPi ? Je suppose dans tous les cas en 38400Bps ? Un grand merci. Tristan

  3. Bonjour,
    je me suis aussi laissé tenté par OpenPlotter.
    ça semble marcher plutôt bien, mais j’aimerais avoir les courants et marées pour les côtes françaises. J’ai pour ça deux fichiers Harmonic qui fonctionnaient sous openCPN(PC). j’ai tenté de les importer dans le dossier où sont les fichiers harmonic d’OpenPlotter mais le dossier semble verrouillé. Par le gestionnaire de cartes OpenCpn, dans l’onglet marrées, il ne semble pas possible non plus de les importer. Avez vous réussi à résoudre ce problème ?
    j’apprécierais un petit coup de main si quelqu’un connait une solution.
    Cordialement,
    Eric
    SVLeColigny

    1. Bonjour Eric,
      Je suis désolé mais je ne peux pas vous aider sur ce problème. Je n’ai pas essayé d’intégrer les courants du fichier Harmonic (que j’utilisais effectivement aussi sur ordinateur).
      J’ai les ondes de marée pour certains pays directement présentes sur le logiciel à l’installation. Mais peu de pays sont concernés.
      Cordialement,
      Damien

  4. Bonjour,
    J ai vu l’installation de votre écran 17 pouce.
    Pouvez vous me dire combien il consomme car je suis en train de me faire un peu la même installation.
    Pour le raspberry il existe le pi-top ceed ecran de 14 pouce qui consomme 2.6w mais qui coute 160 Euro chez Kubbi et qui pourrait fonctionner en 12v (vu sur un forum)
    Merci pour votre retour

    1. Bonjour,
      Merci d’avoir lu mes articles ! Mon écran consomme environ 1A. Il ne m’a coûté que dans les 40€ et il fait 17 pouces, pour l’instant je suis toujours satisfait de mon installation. Je pense qu’on peut trouver sinon des écrans de télé 12V qui résisteront mieux à l’environnement.
      Bonne installation.

      Damien

  5. Bonsoir Damien,
    je reviens pour un conseil concernant la connectique RS232/USB : j’ai aussi un Standard Horizon VHF/AIS/Gps et j’ai acheté un cable USB-RS232 avec une chip FTDI pour le brancher sur le RPi. Mais j’ai l’impression en regardant de près une photo du branchement du RPi sur Manwë que vous n’avez pas utilisé un port USB mais les picots GPIO?!… c’est possible ça ou j’ai mal vu ?
    Si vous avez utilisé une chip FTDI, vous n’avez pas eu besoin d’un pilote à installer ?!… OpenCPN a immédiatement reconnu les infos gps et Ais du standard horizon ?!… si c’est le cas, c’est magique, et en matière d’informatique, la magie n’opère pas tout le temps 🙂 Yves, Bruxelles

    1. Bonjour,
      Non j’utilise bien un cble RS232/USB tout simple qui est branché sur l’un des 4 ports USB du RPi. Les GPIO sont utilisés par une sonde pression/température la BMP je ne sais plus quel numéro. Celle-ci fonctionnait bien jusqu’à ma mise à jour vers Openplotter V10… En revanche le GPS et l’AIS sont reconnu^s immédiatement part le RPi sur openCPN, rien à faire. Si tu veux que ton RPi se mette à l’heure GPS au démarrage pense à allumer la VHF avant le RPi. Depuis la V10, la mise à l’heure GPS est automatique.
      Damien

  6. Bonjour,
    après avoir installer openplotter sur un rpi3, je n’arrive pas a avoir les sons d’alerte de l’AIS. Alors que cela fonctionnait parfaitement avec un RPI2 et un rasbian standart avec opencpn.
    avez-vous eu un soucis avec le son?

    1. Bonjour Pierre,
      En fait, nous n’avons jamais connecté le son à notre Raspberry. Les alarmes AIS, je les active via la VHF. J’ai par contre le signal AIS reçu ensuite de la VHF jusqu’au Raspberry. Je n’ai pas mis d’enceintes. Bonne journée !

  7. Bonjour,
    On va partir sur la solution RPI 3. Actuellement on a le GPS + VHF pour l’AIS sur Opencpn sur un PC. Le branchement par RS232 / USB a ete galère à cause des pilotes. Avez vous eu des soucis de reconnaissance RS232 avec RPI 3 ? Merci !

    1. Pas de souci, c’est reconnu instantanément ! J’ai pareil, le GPS + AIS viennent de la VHF avec un RS232 converti en USB.

  8. Bonjour,
    Merci pour le partage, vous me donné envie d’autant que je me retrouve dans vos recits. (Geek de Montpellier de 30 ans rêvant de partir, actuellement nous avons un Aquila, un peut petit pour le grand large mais on pense faire le tour de la méditerranée a partir de mars 2019 !!)
    J’ai un Rpi avec openplotter et des sondes GPS/convertisseur NMEA/Cles USB AIS et sa fonctionne du tonnerre !
    Pour l’ecran, le plus simple = utiliser votre TV HDMI, moi la mienne est déjà en 12v ! 🙂
    J’ai en backup ma vhf ais + mon traceur GPS Gamin DV42 mais pour le confort et l’économie d’énergie, il y a pas photo, openplotter sur ma TV c’est nickel en +, j’ai partitionné ma SD avec RecalBox comme sa je peux jouer a tout les jeux retro gaming (jusqu’a la PSOne incluse). 🙂
    Comment faite vous pour recevoir la météo ? Je me tâte à me prendre un récepteur radio BLU sur amazon mais j’ignore si c’est vraiment utile de nos jours…

    1. Bonjour,
      Hélas notre TV n’était pas sur 12V et je n’en ai pas retrouver fonctionnant sur comme tel à des prix intéressant.
      Pour la météo, ne part pas sur une blu, c’est vraiment plus d’actualité. Tu trouvera internet vraiment facilement, surtout qu’en Europe tu peux continuer à utiliser ton forfait téléphone et donc le 4G. Éventuellement part sur un Navtext, en méditerranée ça fonctionnement je crois.

      Tu as l’air de bien maîtriser ton RPi, moi je fais vraiment le minimum, j’ai pas encore réussi à lire des films dessus, car je n’arrive pas à installer VLC….

  9. MERCI ! le RASPBERRY est en commande … et voilà de quoi me faire bouger les neurones cet hiver … n’hésites pas à nous faire part de tes développements 😉 .
    bonnes navigations
    Pierrick sur ELOYSE à Arrécife de Lanzarote.

    1. Merci d’avoir fait confiance à notre article pour acheter cet élément ! Bon, il faut quand même s’habituer à Linux, mais dans l’ensemble ça fonctionne très bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :