1 semaine pour visiter la Martinique (1/5) : Fort de France et le jardin de Balata

Parc de la Savane à Fort de France en Martinique.

Samedi 20 janvier, 7h du matin. Mission : louer une voiture pour découvrir pendant une semaine la Martinique avec Morgane. La sœur de Damien arrive en effet à 7h45 par avion depuis la Guadeloupe (où elle habite). Nous avons terminé in extremis d’installer les panneaux solaires la veille au soir ! Il reste encore à les brancher pour avoir (enfin) de l’énergie mais ça ne prendra plus beaucoup de temps.

Nous voici donc à errer au Marin pour trouver cette fameuse voiture de location. Les loueurs ouvrent les uns après les autres, mais on repart bredouille à chaque fois. En fait, c’est la « très très haute saison », du coup, ils n’ont plus aucune voiture à disposition. A l’aéroport, Morgane n’en trouve pas non plus, on commence un peu à paniquer ! Si on avait su, on s’y serait pris dès notre arrivée en début de semaine…

Heureusement, on finit par dénicher une 107 dans une minuscule agence. Pas grand comme voiture mais ils n’ont plus que celle-là. Elle nous revient quand même à environ 50€ par jour de location ! C’est bien cher, comparé par exemple aux prix pratiqués aux Canaries…

 

Passage obligé à Décathlon et visite de Fort de France

 

On file à l’aéroport, Morgane nous y attend patiemment. On lui annonce qu’on aimerait faire un petit tour chez Décathlon et Monsieur Bricolage, dans une zone non loin, car on y pense depuis des semaines ! Je repère plein d’autres enseignes le long de la route. Même si je sais que nous n’aurons pas le temps de tout faire, c’est avec joie que je vois qu’on peut trouver tout ce qu’on veut ici. Après s’être délesté de quelques dizaines voire centaines d’euros (à moi les poissons ! Je me suis offert un petit harpon pour la chasse sous-marine!), on se dirige vers Fort de France pour visiter la capitale de la Martinique.

Il fait bien chaud dans les rues en ce milieu de journée. Mais on ne pense pas à se plaindre et heureusement, car on aura du temps mitigé toute la semaine… Même pour la saison, c’est assez surprenant. Morgane nous dit qu’elle n’a jamais vu ça, elle qui est depuis un an et demi en Guadeloupe ! Les grains passent sans cesse, alors que normalement, on est censé en voir un ou deux par jour c’est tout. On se retrouve aussi avec du temps couvert qui s’attarde, de la pluie interminable, du vent fort… La température, elle, reste par contre très agréable.

Comme nous sommes samedi, la ville de Fort de France est très animée. On traîne un peu dans les rues, on se balade près de la jetée, vers le Fort Saint Louis et le parc de la Savane.

La jetée et le mouillage de Fort de France, en Martinique.

On s’aperçoit qu’on peut mouiller juste devant Fort de France.

Le joli parc tranquille de la Savane, à Fort de France.Le Fort Saint Louis au bout de la jetée de Fort de France.

Et soudain, mes yeux s’écarquillent, un Promod ! Un Pimkie ! Un Undiz ! Moi qui ne m’attendais à rien, voire même à ne retrouver aucune enseigne de mode connue, je sautille de joie. Je ne peux pas m’empêcher de traîner Damien et Morgane dans les boutiques. Ce n’est même pas forcément pour acheter, mais quelle joie de marcher dans les rayons !

Je retrouve vite mes habitudes, l’odeur caractéristique des vêtements neufs, le coup d’oeil pour repérer de suite la pièce intéressante, la marche fluide pour avancer rapidement tout en évitant les autres clients. Mmm, ça me fait du bien ! Un peu comme une drogue qu’on m’avait retirée depuis bien longtemps (depuis les Canaries en fait). Pas de doute, avant la fin de semaine, il faudra absolument que j’aille dans l’un des centres commerciaux aperçus le long de la route autour de la ville. On en a des choses à faire cette semaine:) Morgane veut absolument plonger sur les magnifiques sites de la Martinique, Damien rêve de kitesurf. On veut aussi randonner au maximum à l’intérieur des terres, aller au cinéma voir Star Wars, profiter d’une plage pour se détendre…

 

Le jardin luxuriant de Balata

 

En milieu d’après-midi, direction le jardin de Balata. Un magnifique parc créé par l’artiste et paysagiste Jean-Philippe Thoze en 1982, qui se visite par un petit sentier serpentant entre les différents arbres, arbustes, plantes et fleurs.

L’endroit est vraiment magique, on se plaît à déambuler dans les jardins d’ambiance différente, à l’ombre de la végétation. Un passage à mi-hauteur des arbres, avec des ponts suspendus, permet d’admirer encore mieux le parc et la vue jusqu’à la mer.

La visite dure environ 1h30 et elle coûte 13,5 € par adulte. Site internet : http://www.jardindebalata.fr/

Le programme du reste de la semaine se dessine, on réserve deux plongées pour le vendredi matin suivant. J’espérais pouvoir plonger sur des épaves, il y en a plein à visiter au nord-ouest de l’île, au large de Saint Pierre. Elles datent notamment de l’éruption de la Montagne Pelée de 1902. Malheureusement, il y a en ce moment des coulées de boues le long de certains flancs du volcan, qui entraînent une mauvaise visibilité. On ira donc plonger au rocher du Diamant, au sud. On ne perd pas au change, il paraît que c’est l’une des plus belles plongées de Martinique ! On vous dira tout dans un prochain article. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *